• Après le Yi King, introduction à l'art divinatoire runique

     

    Les Runes étaient un alphabet utilisé par des anciens peuples dont la langue était le germanique (hypothèse avancé par certains linguistes) à cette époque les Runes étaient utilisées pour la création de documents juridiques, la poésie, la divination mais jamais comme langage parlée.

     

    Cette  ancienne écriture alphabétique a pour caractéristique que chaque lettre porte un nom et est dotée d’un sens intrinsèque. La pratique des Runes irait de pair avec une approche spirituelle car les Runes seraient porteuses d’une profonde signification, leur utilisation entraînerait une transformation subtile mais plus juste de notre regard sur la réalité.

     

    De nos jours les Runes sont utiles comme outil d’éclairage, pour des questionnements concernant des problèmes de la vie courante comme pour un questionnement plus profond, elles s’adressent à tous ceux qui sont à la recherche d’un changement personnel.

     

    Le jeu runique est répartit comme tel: 24 runes partagés en 3 familles de huit lettres, chaque famille est rattachée à une divinité. L’alphabet Runique comme je l'ai dis plus haut est avant tout sacré.

     

     

    La première famille :  Les Runes de FREY

     

    Premier pas de l’initiation

    Ces huit premières Runes apportent des indications sur les différentes étapes de la traversée intérieure.

    Une fois parvenue à la fin de cette première étape de cheminement la personne doit être prête à quitter ses habitudes en ce qui concerne le monde matériel pour voler de ses propres ailes et aborder ainsi les forces naturelles sous leur vrai visage.

    Leur utilisation influe sur notre comportement en nous aidant à en saisir le sens, ainsi cela  permet d’agir au mieux afin d'aller l’avant.

     

    Les Runes de Frey se rapportent au concret, au monde matériel, elles sont en lien avec le foyer et les lieux de repos.

     

     

     La deuxième famille : Les Runes de HAGEL

     

     Début de l’aventure extérieure, où le monde est régit par les forces élémentaires de la nature.Cette seconde série va permettre d’avancer davantage vers la compréhension et la maîtrise du pouvoir du destin.

    La connaissance des principes universels acquise va permettre de quitter la situation d’esclave du WYRD, et de s’intégrer pleinement à son mouvement, ainsi c’est être plus à même d’agir et d’aller de l’avant en accord avec les grandes lois de l'univers.

     

    Le WYRD est selon la pensée nordique le produit des déesses du destin, qui sont au nombre de trois. Il se tisse à chaque instant une toile dont chaque fil est un être, le Wyrd conduit l’univers où tous ce qui est vie a son propre fil, ce réseau de fil vibre selon les processus de naissance, de croissance ou de mort, c’est ainsi que chaque évènement modifie la vibration d’une destiné, et qu'il peut avoir un impact de proportion variable sur d’autres éléments de la toile car tous sont liés les uns aux autres.

     

     

    La troisième famille : Les Runes de TYR

    Cette dernière tranche conduit vers le but final ou fin de cycle.


    Le cheminement au fil des runes est un enseignement, qui nous dit au final qu'il faut apprendre à reconnaître le divin en nous, car le royaume des dieux est en nous même. Au cœur de l’être humain brille le feu de la divinité et c’est cela que nous devons réveiller en nous.


    La personne fait ici une chevauché qui la ramènera à son origine. Avec TYR le dieu courageux ici sont franchis les dernières étapes vers le but.


    Ces 8 dernières runes donnent les derniers conseils et enseignements pour aider le chercheur à mener à bien sa quête spirituelle.
     

     La fin du cycle : La Rune WYRD

    C’est la 25ème rune,  vierge de toute lettre.

    Le cycle s’arrête sur le WYRD , mais ce qui s’arrête ce n’est pas la vie ou la quête mais le cycle que nous avons entreprit.


    Il s’ensuit la naissance d’un autre cycle mais sur un nouveau plan.


    C’est la spirale dynamique de l’évolution : naissance-croissance-mort (au sens métaphorique bien sur!). La mort n’est pas la fin de tout, mais uniquement la fin d’un cycle qui laisse place au suivant. Il faut donc accepter la mort, la fin pour laisser place au nouveau. Une nouvelle phase s'en suit.

     

     


    Fabriquer son oracle de Runes

     

    Matériel:
    -25 petits galet (le bord de mer en regorge !!!)
    -un marqueur
    -une pochette

     

    Marquer chacune des 24 pierres d'une lettre runique, et rien sur la 25ème (c'est la rune d'Odin), puis placer les dans la pochette, qui servira de pochette de rangement et de tirage.

     

    Il vous restera juste à acheter un livre décrivant la signification de chaque rune, il y en a pour tous les goûts ( le fond reste le même mais la présentation est différente !) et à tous les prix !!!

     

     

     

    Livres sources: "ABC des Runes" de Jean-Paul Ronecker, Le "coffret des Runes" de Ralph Blum 

     

      

      

    Stéphanie


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :