•   Corps physique
    Est considéré comme le plus dense des corps, composé de nos organes internes, délimité à l'extérieur par la peau.

     

     Corps éthérique

    Premier corps subtil,

    Considéré comme ayant la forme du corps physique, comme un moule en un peu plus grand.

    le plus dense en terme "énergétique" après le corps physique

      

    Il serait porteur de la "force vitale", ainsi de son épaisseur dépendrait l'énergie personnelle de la personne.

    Il cesserait d’exister après la mort.

     

    Pensées, et mode de vie influenceraient ce corps et donc notre vitalité.

    Protecteur direct du corps physique son affaiblissement rendrait ce dernier plus sensible aux agressions extérieures (pollution émotionnelle, électromagnétique ou agents pathogènes).

      

      

    Le "corps physique" réagirait fortement au "corps mental" via ce corps subtil, ce qui expliquerait l’impact  de notre façon de penser sur notre corps physique.

     

    Les plantes, les fleurs, les arbres et les huiles essentielles harmoniserait ce corps. 

    Et il serait possible de le renforcer par des exercices respiratoires (Yoga, sophrologie)

     

     

     Corps Emotionnel

     Le corps émotionnel véhiculerait nos sensations, nos émotions et les traits de notre caractère, chaque mouvement d’humeur serait perceptible dans ce corps qui serait constamment en mouvement.


    Il enregistrerait l'ensemble des blessures émotionnelles vécues depuis notre naissance et influencerait ainsi notre vision de la vie.

      

    Il est considéré comme un lieu de stockage des émotions, comme les angoisses, et les traumatismes (conscients ou inconscients) ayant provoqués des réactions émotionnelles inhibées.

      

    D'où l'importance qui est accordé dans certaine culture de laisser s'exprimer nos émotions (je dis bien exprimer et non se laisser dépasser), les intérioriser ne les feraient pas disparaitre mais les cristalliseraient dans cette partie de nous. Par la suite, et ce comme un effet boomrang ces cristallisations attiraient à nous certaines expériences (loi de l'attraction).

      

    Ce corps continuerait d’exister après la mort avec les corps mental et causal; il est dit qu'ils réintégreraient tous les trois le corps physique de la futur incarnation.

     

    Corps mental

    Nos pensées, nos idées et nos connaissances rationnelles seraient stockées dans le corps mental.

    La formation du corps mental débuterait à la naissance dès la première inspiration, avant cela on évoluerait, à priori, dans le corps mental de notre mère.

     

    Son rôle serait de traduire en concepts mémorisables les informations rapportées par la conscience des autres corps (expériences vécues au niveau matériel et spirituel) en association avec les données qu’il a déjà.

     

    Le corps mental est considéré comme un outil, il n'est pas tout ce que nous sommes mais une des parties de ce que nous sommes, ainsi s'assimiler inconsciemment à lui serait une erreur.N'oublions pas que les pensées ne sont que le rouage incessant d'expériences déjà vécu ou d'émotions cristallisées.

     

    Les pensées qui détermineraient nos expériences seraient formulées et organisées à travers ce corps.

     

    Le tout est de savoir l'utiliser pour en faire un bon outil et non pas un objet incontrôlable, c'est pour cela que certaine branche de la culture hindoue conseillent de faire un travail conscient du souffle; le yoga (les méthodes occidentales seraient aussi efficaces, tel que la sophrologie). Le tout ayant pour but de cultiver la clarté des pensées. Et si vous êtes intéressé par la gestion de cet outil je vous recommande la lecture des 4 accords Toltèques.

     

    Lorsque le corps émotionnel contiendrait une surcharge d'émotions non exprimées, ces émotions auraient une influence sur les informations véhiculées par le corps mental (c-à-d les pensées), ce qui mènerait à la déformation, plus ou moins forte, de la réalité (comme expliqué plus haut).

     

    Des schémas directeurs de pensées se créerait dans l'enfance grâce aux expériences précoces de vie. Et de ces schémas directeurs dépendraient la vision globale futur de votre vie.

     

    Quand le corps émotionnel renfermerait une trop grosse cristallisation comme un "traumatisme majeur" une maladie mentale pourrait finir par apparaitre, le choc psychique vécu par la personne étant trop ingérable, et les capacités de chaque corps surement dépassées. Une désorganisation des circuits de communications entre les différents corps subtiles seraient aussi possible. D'autres théories exposent que la maladie mentale pourrait aussi être le résultat d'une personne qui refuserait de s'incarner sur terre et qui "déserterait" son corps physique en vivant dans d'autres sphères (Clematis, fleurs de Bach). Et il y a, bien sûr, surement encore bien des choses qui pourraient expliquer l'apparition d'une maladie mentale, mais que nous ne connaissons pas encore.

     

    Le corps mental et les choix: lorsque vous êtes face à un choix votre corps mental vous guidera en prenant en compte les expériences passés qu'il a enregistré, certaines guidances pourraient être aussi captées du corps causal et véhiculés à travers le centre coeur.

     

    Corps spirituel ou causal

     Il nous permettrait de connaître l’origine et le but de notre existence, et ainsi nous permettre de comprendre le sens profond de notre vie.
     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :